- BALISAGE -

Pour faciliter la pratique et le développement de la randonnée pédestre, la FFRandonnée a créé un réseau qui compte aujourd'hui 65 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR de Pays®) auxquels s'ajoutent 115 000 km d'itinéraires de Promenade et Randonnée, soit 180 000 km reconnus et entretenus par les 7000 baliseurs bénévoles de la Fédération.

Un peu d'histoire...  

Les premiers sentiers balisés l'ont été par Claude-François Denecourt, qui à partir de 1842 a jalonné des parcours en forêt de Fontainebleau afin de la faire découvrir sans s'y égarer.

Ensuite, en 1945, Jean Loiseau imagine le balisage blanc et rouge des GR®, couleur inspirée des bornes kilométriques de nos routes nationales. Deux ans plus tard, en 1947, le premier tronçon du GR3 verra le jour entre Beaugency et Orléans.

Les GR de Pays® apparaitront quant à eux à partir de 1979 et les PR en 1984.

   
La Charte du balisage  

Le balisage et la signalisation des itinéraires de randonnée pédestre sont régis par une Charte officielle. Cette Charte apporte une cohérence sur tout le territoire et garantit la qualité des matériaux et des procédés de fabrication (respect de l’environnement des sentiers, durabilité des matériaux et des couleurs utilisés, etc.).

Sur le terrain, le jalonnement des itinéraires consiste en marques de balisage réalisées par différents procédés : peinture, autocollants, plaques … et sur différents supports : rochers, arbres, murs, poteaux... Leur fréquence est fonction du terrain et du type d’itinéraire.

Pour qu’un balisage soit jugé de qualité, il doit répondre à 4 critères :

  • ĂŠtre visible
  • ĂŠtre esthĂ©tique,
  • ĂŠtre discret,
  • ĂŠtre efficace,

Il ne doit pas nuire à l’environnement mais plutôt s'intégrer au paysage.

 

 

 

 

 

 

 

>> Lire et télécharger
la Charte officielle
de Balisage FFRandonnée

   
Les différents types d'itinéraires  

GR® : Sentiers de Grande Randonnée®.
Ils sont balisés par deux rectangles superposés de couleur blanche et rouge. Ces itinéraires généralement linéaires relient un lieu à un autre, à travers plusieurs départements, régions ou pays (exemple : le GR2 qui longe la Seine du Havre jusqu’en Bourgogne, le GR11 qui fait le tour de l’Ile-de-France).

 

GR de Pays® : Sentiers de Grande Randonnée de Pays ®.
Ces itinéraires sont généralement en boucle et se parcourent en plusieurs jours. Balisés par deux rectangles superposés de couleur jaune et rouge, ils valorisent une thématique régionale, un territoir (Exemple : la ceinture verte de l'Ile-de-France, Tour du Hurepoix).

 

PR : Promenade et Randonnée
Ces itinéraires sont balisés par un rectangle de couleur jaune. Ils représentent des boucles de quelques kilomètres ou des itinéraires linéaires de liaison pour une promenade d'une journée maximum.

 

 

 

 

 

Dans le cas de tronçons communs GR® et GR de Pays® seul subsiste le balisage des itinéraires GR®. La continuité du balisage des itinéraires PR est, pour sa part, maintenue tout au long de l'itinéraire, et ce, même en cas de tronçons communs avec des itinéraires GR® et/ou GR de Pays®.

Des procédures d’homologation des GR® et GR de Pays® auprès de la Fédération ou de labellisation des PR au niveau départemental sont en place afin de garantir aux itinéraires balisés une cohérence et une qualité reconnue.

Il est à noter qu’en Essonne, le Conseil Départemental a délégué au Comité Départemental de la Randonnée Pédestre le balisage d’un certain nombre d’itinéraires situés sur des Espaces Naturels Sensibles. Ce balisage est réalisé en bleu, couleur du département.

D’autres Fédérations ont également adopté un balisage équivalent, ainsi les cyclistes marquent-ils leurs itinéraires d’un triangle surmontant deux ronds figurant les roues du vélo, les équestres adoptant eux un balisage de couleur orange.

N'hésitez pas à nous signaler toute anomalie que vous pourriez constater par rapport au balisage, ou à nous rejoindre pour participer à l’entretien de ces itinéraires.